Uncategorized

Rêves – Janvier 1995

Rêves

Mes rêves utopiques
(euphémisme)
Se transforme en tristess
nonchalante dès le lever du jour
(métaphore).

L’espoir est mal vu, interprété
comme un manque de maturité et de naïveté
Du moins c’est bien français.

Mais mon Dieu, s’il vous plait
Laissez-moi rêver
Laisser-moi être immature
Naĩve et crédule
Laissez-moi vivre.

Vous, vous tous
Devenez muets
Ou laissez-moi devenir sourde.

Janvier 1995

Par défaut

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s