Uncategorized

Illusions et naïvetés

D’abord on veut tout changer
Changer le monde
Puis on devient fatigué
Ensuite on réalise l’immensité de cette tâche.
Après on est amère, absurdement amère.
Et on devient résigné.

Et pourtant, toutes les nuits
Je continue à rêver….

Par défaut

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s