Uncategorized

Les mots d’autres, plus beaux, plus juste

P.S: Un jeune homme lumineux, Jean-Renée Huguenin, est mort à mon age, mieux que moi. Dans son journal, à la date du 8 Mars 1958, il s’était donné quatre buts:
Faire une oeuvre
Vivre avec grandeur, honneur et beauté
Avoir le plus de passion possible
Fonder une aristocratie, une société secrète des âmes fortes.
L’oeuvre c’est celle que tu as dans les mains, autant te dire rien du tout, un journal de perdant.
La grandeur, l’honneur, la beauté, j’y ai cru, mais j’ai tout abîmé. Pour les passion, ça va, je me suis servi.
L’aristocratie? Nous étions deux. À toi de la fonder.

Printemps
Alexis a rajouté:
Papa ton histoire est formidable. Je suis fier de toi. Mais t’aurais jamais dû me laisser seul avec ton secret. T’aurais dû rester avec moi. Qu’est-ce que je vais faire? Comme toi?

Les Enfants de l’Aube
Patrick Poivre d’Arvor
Editions Jean Claude Lattes, 1982

Par défaut

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s