Uncategorized

Vogue – Mars 1995

Je suis un bâteau
Brisé par le déchainement de la vie
Mon phare s’est enfui
Après m’avoir éclairé
Des années durant
Sur des kilomètres et kilomètres
Sa lueur était un soleil
Au milieu
Des ces océans sombres
Il en a sûrement eu assez du mauvais temps
Il est parti
J’ai perdu ma boussole, mon guide.
Les vagues s’engouffrent sur ma coque
Mes voiles sont déchirées
Mon mât cassé
Ma confiance trahie

Je vogue et coule au gré
du courant
du vent
et du temps.

Par défaut

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s