In and Ex vitro

5ième Jour

Les peurs, les colères, les mots et gestes sont douloureux. Le brouillard s’épaissit et il devient trés dur de t’imaginer. Et pourtant je te désire. Je ne veux pas croire que tu ne viendras pas naturellement à nous. Malgré ces colères, auxquelles j’espère on arrivera à calmer avec de l’aide. On t’espère.
Bien à toi, petite âme du ciel.

Par défaut

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s