Uncategorized

Février 2000

Les mots se sont endormis….
Je les ai même cru parti
Soulagée de les retrouvés
Attristés des circonstances
Je veux m’immerger, de mots doux
Francais, anglais c’est trop de remous
Me voilà, seule devant ma nudité
Je soutiens mon existence.
Fière de ma progression
Je ne lui laisserai aucune transgression
J’embrasse ma solitude
Jai retrouvé quelques certitudes.
Aucun petit voleur
Ne volera mon bonheur.

Par défaut

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s