Uncategorized

De Poésie

De poésie
Comme a dit Cavafy:

“Essaye de conserver, poète
Aussi rares qu’elles soient, les choses que l’on peut fixer.
Les visions de tes amours.
Mets-les furtivement
Dans tes phrases.
Essaye de les conserver, poète,
Quand elles se réveillent dans ta pensée
La nuit, ou dans l’éclat de midi.”

Poèmes
Constantin Cavafi, 2010
Editions Icaros

Décembre 2010

http://babel.revues.org/1417

Par défaut

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s