Uncategorized

Rebelote

Rebelote – In vitro

Ce film Japonais ‘Departures’ 2008
Déclencheur d’un raz de marée
Innondation imminente

Tous ces deuils
Chaque éssai
Un espoir
Un fantasme humain
Obligé, instinctif
On imagine
Chaque piqûre
Une image de ce ‘si’
Chaque scan
Chaque ovule
Le potentiel est là
On s’empêche
On se tait
Mais l’esprit vagabonde
Visualise
Et la défaîte
Porte ouverte à la tristesse
Pour 15 jours seulement
Jusqu’au denoument.

Il faut…faut-il
Paraître….vraiment
De recul….et on voit
Trois deuils de ce futur
Imaginé
Du rouge coule
Abondamment
Cinq jours
Et le corps résilient se recompose
L’esprit essaye
Trois deuils
Une génération parti
Et un petit bout
Tout petit bout
Avec précision
Et anesthésié
Trois fois
Ce petit bout
Chirurgié, enlevé
Solitude
Aptitude
Tourbillon de ce moi
Je continue, trébuchant

Me reprendre pour savourer
Ce toi
Si merveilleux….

Aôut 2010

Par défaut
Uncategorized

Ça

‘Ça’ doit être plus petit que ça ‘.’
Et pourtant ‘ça’ bascule tout
Pensée, apêtit, joie, humeur
Tout, tout est chamboulée

D’abord il faut sniffer
Après il faut avaler
Ensuite injecter
Après insérer
Plein de ‘ça’, là et là

Et l’attente, d’un petit bout
Espoir d’un grand bonheur
La vie est bouleversée
L’obsession bien entamée
À la quête d’une petite âme

D’abord il faut sniffer
Après il faut avaler
Ensuite injecter
Après insérer
Plein de ‘ça’, là et là

Qui l’aurait cru, lustucru
Qu’une nouvelle vie,
Que pour créer un petit ‘ça’
On commence par Basarline,
Startefact, cyclogest
Et aspirine, puis heparine
Tout cela, dans dans l’espoir
De créer un petit ‘toi’.

Juillet 2006

Par défaut
In and Ex vitro

7ième Jour

Notre ésperé(e),
Cela fait plusieurs mois maintenant que nous te désirons. Nos peurs, nos craintes, nos erreurs et notre culpabilité sont aussi présents et chaque mois qui passe nous te désirons encore plus.
Le manque de contrôle sur un corps qui m’échappe, rajoute à mon angoisse de ton attente.
Profiter de cette espace donné, de ce moment encore réservé pour nous, de se connaître et surtout le test de notre foi en toi qui est là, est aujourd’hui difficile.
Ne plus attacher d’échappatoire à ta présence. Aujourd’hui tu parais loin et inaccessible dans mon désir si impatient et si présent.

Par défaut
In and Ex vitro

5ième Jour

Les peurs, les colères, les mots et gestes sont douloureux. Le brouillard s’épaissit et il devient trés dur de t’imaginer. Et pourtant je te désire. Je ne veux pas croire que tu ne viendras pas naturellement à nous. Malgré ces colères, auxquelles j’espère on arrivera à calmer avec de l’aide. On t’espère.
Bien à toi, petite âme du ciel.

Par défaut